Je suis malheureusement heureuse

Je suis malheureusement heureuse

“J’ai gagné au loto assez d’argent pour que ma vie change radicalement. Je profite que ce message soit anonyme pour témoigner car bizarrement je ne peux pas en parler ! Vous ne pouvez pas lancer dans une conversation : “Tiens au fait, j’ai gagné 1 millions au loto !” Je suis malheureusement heureuse

Vous êtes alors dans une prison d’argent. On n’a plus le droit de se plaindre, on n’a plus le droit d’avoir mal, on n’a plus le droit d’être malheureuse. Je me rappellerai toujours la sensation d’étouffement lorsque j’ai vu les numéros s’afficher à l’écran. Cela faisait 20 ans que je jouais les mêmes chiffres et là sous mes yeux, ils apparaissent un à un… Avant la fin du tirage, je savais que j’avais gagné, comme si j’étais douée subitement de clairvoyance.

Je suis restée 30 minutes sans bouger sur mon canapé complètement bloquée. Un vide absolu (je vis seule et mes enfants sont loin). Ce type de moment provoque une autre forme de souvenirs, un peu certainement identique à ceux qui vivent des graves accidents de la route.

Il y  a un avant, et un après qui ne pourra jamais redevenir comme avant. Vous comprenez ? Ce sont les souvenirs qui marquent un changement d’existence. Suis-je heureuse ? Je n’ose pas répondre que non, je préfère vous dire qu’il ne faut pas confondre argent et richesse. Merci d’avoir créé votre application. Elle va me permettre d’avouer à toutes mes anciennes amies, toutes les personnes de mon ancienne vie ô combien ils me manquent aujourd’hui… Je suis malheureusement heureuse.”

Michèle – une ville dans le nord Je suis malheureusement heureuse

Les derniers articles par adminsite@morganview.fr (tout voir)